Ressources humaines et médias sociaux… les enjeux. Episode 1

Depuis quelques années maintenant les médias sociaux sont très présents  dans le monde des Ressources Humaines. Le web est rempli d’articles qui expliquent comment décrocher le job de ses rêves via le Web 2.0 et ses nouveaux supports.

Dans la réalité des Ressources Humaines, ces nouveaux  médias sont très utiles mais pas toujours là où ils étaient attendus au départ.

Ressources Humaines et médias sociaux

Il existe 3 secteurs où les réseaux sociaux apportent une valeur ajoutée non négligeable pour les Ressources Humaines :

  • Le recrutement : du sourcing à la fidélisation en passant par la différenciation de profils.
  • La communication RH : de l’image de marque à la communication RH corporate.
  • La veille : un reflex devenu indispensable dans un secteur d’activité complexe tel que les RH.

Tous les médias et réseaux sociaux sont aujourd’hui concernés et utilisés par les Ressources Humaines : Facebook, Twitter, LinkedIn et Viadéo, Youtube… les blogs etc.

Je vous propose une série de 3 articles sur les ressources humaines et les médias sociaux :

Episode 1 : Recrutement et Réseaux Sociaux

Vu le nombre d’articles traitant du sujet, on pourrait imaginer les réseaux sociaux comme des outils de recrutement à part entière, au succès planétaire. La réalité est quelque peu différente !

Les réseaux sociaux ne représenteraient aujourd’hui que 5% des recrutements selon les sources… à peine ! Attention il ne s’agit que d’une statistique globale, tous métiers, toutes qualifications confondus…

Pourquoi un tel écart entre résultats et notoriété du sujet ?

Recrutement et médias sociaux

Tout d’abord il faut avoir à l’esprit que le recrutement est un métier très complexe, lié évidemment au marché de l’emploi et à ses fluctuations. Recruter des talents est une mission qui demande beaucoup d’investissements  à un recruteur.

  • Les réseaux sociaux ne sont pas des outils RH. Même si certains s’adaptent assez bien aux besoins et aux exigences du recrutement, ils n’ont pas été directement conçus pour permettre à un recruteur de trouver le bon candidat au bon moment, à l’inverse des job boards.
  • Sur les réseaux et médias sociaux, beaucoup de candidats ne sont pas réceptifs aux messages des recruteurs. Ils ne sont pas là pour ça !
    Dans l’inconscient collectif Facebook est généralement assimilé à un support lié aux loisirs, au partage mais plus difficilement à la recherche d’emploi. Et pourtant on y trouve de nombreuses pages proposant des offres d’emploi. Il existe aussi des applications dédiées à la publication d’offres (Work For Us – http://www.work4labs.com/).
  • Dans le domaine du recrutement, les réseaux sociaux sont souvent mis en concurrence avec les jos boards (site emploi : apec.fr, monster.fr, cadremploi.fr, etc.). Via la diffusion d’offres d’emploi et les accès CVthèque dédiés aux recruteurs, ces sites offrent de meilleurs résultats.
  • Tous les spécialistes des médias sociaux et du community management vous le diront, les stratégies sur ces supports sont souvent des stratégies à moyen et long termes. Hors pour le recruteur le temps est précieux et il n’est souvent pas rentable d’investir ce genre d’outils.

Il existe cependant de très belles exceptions qui confirment la règle et qui tendent surtout à se développer pour devenir peut être la référence.

Lorsqu’un recruteur recherche un profil complexe du type mouton à 5 pattes et si possible encore en poste, il est fort possible qu’il le trouve sur un réseau social, notamment LinkedIn.

Recrutement cibles

Selon l’étude RegionJob « Etat des lieux du recrutement sur les réseaux sociaux – 2013 », la majorité des recrutements effectués via les réseaux sociaux concernent les cadres et cadres supérieurs (82% des cas), dans les domaines commercial (42%) et informatique (31%).

Dans le recrutement, les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés pour différencier les candidatures et pour recouper les informations recueillies sur un CV. Toujours selon la dernière enquête de RegionJob, 48% des entreprises déclarent faire des recherches d’informations sur les candidats via les médias sociaux.

Toujours dans cette activité du recrutement, il existe de plus en plus de recruteurs / community managers. Ces professionnels des RH  sont  capables d’animer de véritables communautés de talents via des réseaux sociaux, tels que Facebook, LinkedIn, Viadéo.
Dans ce cas, l’objectif reste la fidélisation de candidats pénurique.

 A suivre :

2 réflexions sur “ Ressources humaines et médias sociaux… les enjeux. Episode 1 ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>